Protocole année académique 2021-2022

A partir du 25 juin 2021, selon la circulaire 8164 (25/06/2021)

En fonction de l'évolution de la situation épidémiologique, le protocole d’application des mesures sanitaire est adapté spécifiquement pour les établissements de l’Enseignement de Promotion Sociale.

Les activités d’apprentissage et d’évaluation en présentiel reprennent à 100 %

6 règles d'or

MANOS

Respectez les règles d'hygiène

Sans titre 3

Practiquez vos activités de préférence à l'extérieur

VIEJA

Pensez aux personnes vulnérables

DISTANCIA

Gardez vos distances (1m50)

GROPE PERNITIDO

Limitez vos contacts rapprochés

GROUP

Suivez les règles sur rassemblements

Tableau récapitulatif

Activités d’apprentissage et d’évaluations 

  • Toutes les activités d’apprentissage et d’évaluation peuvent être assurées en présentiel. 


Auditoires et 
salles de cours 

  • Occupation possible à 100% (1 place sur 1).
  • Port du masque obligatoire.


Laboratoires, travaux pratiques et cours artistiques 

  • Autorisés moyennant le port du masque (à adapter conformément aux règles sanitaires d’application dans le secteur de l’activité). 

Bibliothèques, médiathèques et salles informatiques 

  • Occupation possible à 100% (1 place sur 1).
  • Port du masque obligatoire.


Stage

  • Maintenus dans le respect des modalités et des règles sanitaires d’application dans le secteur de l’activité.

Evaluation écrite

  • Occupation possible à 100% (1 place sur 1).
  • Port du masque obligatoire.
  • Les listes de signatures seront remplacées autant que possible par la numérisation de la carte d’apprenant.
  • Les copies d’examen sont conservées dans un conteneur fermé pendant 24 heures.
  • Les portes restent ouvertes autant que possible pour éviter le contact avec les poignées de porte et favoriser l’aération.
  • Les plans de travail et autres surfaces sont désinfectés avant chaque examen.


Evaluation orale

  • Port du masque obligatoire.
  • Lors du changement d’utilisateur, nécessité de désinfecter le matériel et les surfaces utilisées (bancs, matériel, machine, instruments) par l’usager qui  cesse de les utiliser. S’ils le souhaitent, les usagers seront autorisés à désinfecter le matériel et les surfaces avant de commencer à les utiliser.


Mesures 
générales

  • Hygiène des mains obligatoire.
  • Port du masque obligatoire dans tout l’établissement excepté au moment de boire ou manger.


Aération et 
ventilation

  • Plus l’aération et la ventilation sont importantes, plus le risque de transmission du Covid-19 par les aérosols est faible. La concentration de CO2 est utilisée comme indicateur pour garantir la qualité de l’air à l’intérieur. Une concentration de CO2 inférieure à 900 ppm est considérée comme une valeur acceptable pour limiter la propagation du virus par aérosol dans la société. Plus la concentration de CO2 est faible, plus le risque de contamination par les aérosols est faible.
  • La Task Force « Ventilation » du Commissariat Corona a élaboré des recommandations pour la mise en oeuvre pratique et le contrôle de la ventilation et de la qualité de l’air intérieur dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Vous les retrouverez via ce lien ► ici ◄ 

Recommandations de base :

  • Aérer les locaux aussi souvent que possible : aération en continu ou toutes les 1h30 en ouvrant les fenêtres et les portes avant les activités (10 à 15 minutes), aux pauses (5 minutes minimum) et après les activités (10-15 minutes), privilégier des activités d’apprentissage ou d’évaluation de maximum 3h en continu dans le même local.
  • Maintenir les fenêtres entrouvertes (au moins deux s’il y en a plusieurs) pendant les activités et pleinement ouvertes pendant les pauses.
  • Si des aérateurs de fenêtres sont présents (p.ex. des grilles), veiller à ce qu’ils soient opérationnels et ouverts.
  • Si des mécanismes de circulation d’air entre locaux ou entre locaux et couloir sont présents, veiller à ce qu’ils soient opérationnels et dégagés (exemple à éviter : armoire devant une grille d’aération…).
  • Maintenir les fenêtres et les portes extérieures ouvertes, si possible.
  • Encourager les activités extérieures.
  • Ne pas utiliser les locaux non-aérés.
  • Régler adéquatement la ventilation mécanique.
  • La vérification des modalités d’aération doit être effectuée avec les conseillers en prévention.

Nettoyage et désinfection

  • Nettoyage minimum une fois par jour.
  • En cas de changement de groupe classe ou en cas de changement d’utilisateur au sein d’un même groupe, nécessité de désinfecter le matériel et les surfaces utilisées (bancs, matériel, machine, instruments) par l’usager qui cesse de les utiliser. S’ils le souhaitent, les usagers seront autorisés à désinfecter le matériel et les surfaces avant qu’ils commencent à les utiliser.
  • Laisser autant que possible les portes ouvertes (classes,…) afin de réduire l’utilisation des poignées.
  • Voir les modalités de nettoyage avec les conseillers en prévention.


Distributeurs

  • Disponibles avec désinfection régulières des zones de contact 


Restauration

  • Selon les règles appliquées dans le secteur Horeca.


Mobilité IN/OUT et présence de tiers externes sur les campus  (chercheurs étrangers, experts, …)

  • Respect des prescrits du SPF Affaires étrangères

Activités estudiantines

  • Selon les mesures générales prescrites.

Coordinateur Covid-19

  • Obligation de désigner un coordinateur Covid-19/établissement1

1La désignation d’un coordinateur Covid résulte des recommandations du Commissariat Coronavirus, qui en donne la définition suivante : « C’est la personne chargée de traduire et d’implémenter les mesures générales de prévention dans l’entreprise ou l’organisation concernée. Dans les grandes entreprises ou organisations, par exemple, le conseiller en prévention peut être sollicité à cet effet, dans les petites entreprises ou organisations, ce sera souvent le gérant ou le directeur qui assume ce rôle dans le cadre de ses fonctions » .

Exceptions au port du masque obligatoire

  • Lorsque le port d’un masque ou de toute autre alternative en tissu n’est pas possible pour des raisons médicales, il convient d’utiliser un écran facial ;
  • Les personnes qui, en raison d’une situation de handicap attestée au moyen d’un certificat médical, sont dans l’impossibilité de porter un masque, une alternative en tissu ou un écran facial, sont dispensées de porter un masque ou une alternative au masque ;
  • En raison de la difficulté d’être audible dans un auditoire de grande capacité, pour les groupes de plus de 50 apprenants, le professeur/l’orateur est dispensé du port du masque moyennant le respect d’une distance physique de minimum 3 mètres entre lui et les participants ;
  • Dans le cadre de prestations artistiques où le port du masque est impossible, l’apprenant et/ou l’enseignant peut, moyennant une distanciation renforcée, ôter son masque le temps de sa prestation.

Autres précisions

  • Concernant le télétravail, il y a lieu de tenir compte des décisions fédérales en la matière, tout en veillant à assurer la continuité des missions ;
  • Les réunions de travail, manifestations scientifiques et autres événements professionnels peuvent être organisés conformément aux mesures générales prises par l’autorité fédérale ;
  • Les membres du personnel et les apprenants feront également attention à respecter les gestes barrières durant les pauses dont notamment le respect de la distance physique avec augmentation de celle-ci au moment de retirer le masque pour manger ou boire.